Vigilance grand froid sur le département

Météo-France annonce une baisse importante des températures pour les jours à venir. Les températures les plus basses oscilleront entre – 2° C et – 3° C le matin pendant les trois prochains jours (avec un ressenti du froid allant de -8° C jusqu’à -11° C) et entre 2° C et 4° C en journée.

Toutes les personnes qui le souhaitent doivent bénéficier d’un accueil et d’une mise à l’abri. A cette fin, le dispositif d’hébergement d’urgence vise à garantir que tous les besoins d’hébergement puissent être satisfaits et notamment durant l’hiver, période porteuse de risques spécifiques. Il s’agit d’une adaptation aux circonstances du dispositif fonctionnant tout au long de l’année, par une mobilisation de capacités supplémentaires pour permettre la mise à l’abri d’urgence des personnes en situation de détresse. L’objectif d’insertion fait partie intégrante de l’hébergement d’urgence.

•En appelant le 115, il est possible d’être orienté vers l’une des 439 places d’hébergement d’urgence pérennes. Le dispositif comporte également trois accueils de jourà Corbeil-Essonnes, Athis-Mons et Massy, où les hébergés peuvent bénéficier d’un confort de premier niveau (restauration, douche) et de services de nature à favoriser l’insertion (domiciliation, ouverture de droits sociaux, aide à la rédaction de courriers et à la composition de dossiers).

•La Croix-Rouge procède à des maraudes pour aller à la rencontre des personnes en situation de grande précarité qui ne sollicitent pas le 115. La Croix-Rouge organise deux maraudes la nuit.

• Le parc d’hébergement d’urgence est complété par 63 places en abris de nuit
(20 places pour hommes seuls et 43 places pour femmes seules ou avec enfants) , la mobilisation de 1000 nuitées d’hôtel environ, et en période hivernale par
58 places supplémentaires en centres d’hébergement d’urgence et par une halte de nuit pouvant accueillir 30 personnes, soit une capacité de 1590 places. Ces places sont ouvertes progressivement en fonction des besoins.

Une évaluation sociale de chaque personne est faite lors de son hébergement. Elle débouche sur la préconisation d’une orientation vers les dispositifs et les structures appropriées.