Signature d’une convention de coordination entre la police nationale et la police municipale de Wissous

Suite aux incidents survenus le 8 avril 2018, un arrêté préfectoral a été pris abrogeant l’autorisation délivrée le 7 juin 2017 à la commune de Wissous d’acquérir, détenir et conserver des armes B et D destinées à la police municipale.
. Cette décision avait été prise dans un but préventif pour des motifs d’ordre public et de sécurité des personnes. Le 25 juillet dernier, le préfet de l’Essonne a décidé, dans le but d’assurer la protection des agents de police municipale de la commune dans le cadre de leurs missions, d’autoriser la détention et la conservation
des armes de catégories D à caractère défensif
. Depuis cette date, une période d’évaluation a été observée. Le préfet de l’Essonne a donc décidé, le 09 janvier 2019, de procéder au réarmement total de la commune de Wissous. Une convention de coordination entre la police nationale et la police municipale de Wissous a été signée en ce sens.