Signature du protocole d’accord Préfecture/ARS/Forces de l’ordre/Procureure/ professionnels de santé pour la sécurité des professionnels de santé.

Ce protocole vise à améliorer la sécurité des professionnels de santé et renforcer la coopération en matière de prévention, de violence et de traitement de la délinquance, entre les services de sécurité et les professionnels de santé.

Les professionnels de santé de l’Essonne connaissent une augmentation des actes de délinquance à leur égard, nécessitant, de plus en plus, l’intervention des forces de l’ordre.

Dans ce contexte, le développement d’un partenariat institutionnel permet d’améliorer la qualité des interventions et des réponses données aux différentes sollicitations.

Afin de formaliser les engagements de chacun dans ce dispositif partenarial, un protocole
d’accord départemental a été signé ce vendredi, entre la préfète de l’Essonne, la Procureure de la République, les professionnels de santé représentés par les présidents des conseils
départementaux des ordres ainsi que par les présidents de syndicats, la direction départementale de la sécurité publique, le groupement de gendarmerie départementale de l’Essonne et l’agence régionale de santé d’Île-de-France (ARS).

Les dispositions de ce protocole départemental visent à identifier des correspondants au
niveau des services de police nationale (correspondants sécurité) et gendarmerie nationale
(référents sûreté), à mettre l’accent sur la prévention technique de la malveillance, à faciliter le recours immédiat aux services des forces de l’ordre, à faciliter le dépôt de plainte et l’intervention des forces de sécurité, apporter une attention aux suites procédurales réservées aux saisines.