Sécurité routière : plus 850 infractions en une semaine

Avec plus de 850 infractions constatées, et 50 suspensions de permis en une semaine.  La préfète de l’Essonne, Josiane Chevalier a décidé de sensibiliser les automobilistes sur les dangers de la route notamment avec la vitesse et l’utilisation des téléphones portables au volant. Avec un point de contrôle établi à la hauteur d’Etrechy, ce ne sont pas moins de 22 infractions constatées en moins de 3 heures sur la N20.

Opération de sécurité routière à Etrechy - l'Essonnien - Rémi POIRIER

Opération de sécurité routière à Etrechy – l’Essonnien – Rémi POIRIER

Au total, les infractions constatées cette semaine sont plus de 850, elles se répartissent de la manière suivante :

418 excès de vitesses entre 20 et 50 km/h

269 franchissements de feu rouge

132 faits d’usages de téléphone aux volants

21 franchissements de passage à niveau

Pour les suspensions administratives, elles se décomposent comme suivants :

30 suspensions pour conduite sous l’effet de l’alcool supérieur à 0,8 g/l de sang

10 suspensions pour conduite sous l’emprise de stupéfiants

10 suspensions pour grand excès de vitesse +50 km/h au-dessus de la limite autorisée

Josiane Chevalier, préfète de l'Essonne sur l'opération de sécurité routière à Etrechy - l'Essonnien - Rémi POIRIER

Josiane Chevalier, préfète de l’Essonne sur l’opération de sécurité routière à Etrechy – l’Essonnien – Rémi POIRIER

Téléphone au volant : les risques d’accident multipliés par 23

Guillaume Labrit, de la sécurité routière rappelle que téléphoné au volant, c’est 5 secondes de manque de concentration, ce qui multiplie les risques d’accidents par 23. Et que c’est la 4e cause de mortalité sur la route.

Josiane Chevalier, développe que sur les 24 millions de Smartphones, un tiers est utilisé sur la route, « c’est un chiffre très important »

22 infractions en 3 heures sur la N20

12 faits d’usage de téléphone au volant
9 excès de vitesse compris entre 20 et 30 kms/h
1 excès de vitesse compris entre 40 et 50 kms/h

Mme la préfète rappelle également que la sécurité routière fait aussi parti de la PSQ (Police de sécurité du Quotidien).