Rythmes scolaires : Le maire de Janvry saisi le conseil d’État

Christian Schoettl, le maire de Janvry commune de 600 habitants comme promis va saisir le Conseil d’État. Suite à son refus d’appliquer la réforme des rythmes scolaires après avoir pris  une  délibération en conseil municipale.

Le Maire de Janvry avec ses dromadaires (l'Essonnien-Rémi POIRIER).

Le Maire de Janvry avec ses dromadaires (l’Essonnien-Rémi POIRIER).

Cette démarche a pour but de faire abroger le décret du ministre de l’Éducation nationale après avoir saisi le premier ministre. Il intente une action auprès du Conseil d’État après le refus de Matignon d’abroger le décret sur les rythmes scolaires. Avec l’un de ses arguments est : « un décret contraint à obérer substantiellement un budget communal bafouant le principe de libre administration des communes » dans un extrait de son blog.

http://www.christianschoettl.com/2014/02/c-est-parti-pour-le-conseil-d-%C3%A9tat.html