Relaxe pour le majeur de l’attaque RER D.

Hier, la cour d’appel de Paris à relaxé le seul prévenu majeur de l’attaque du RER D du 16 mars 2013 à Grigny.

Gare RER de Grigny-Centre (l'Esonnien-Rémi POIRIER).

Gare RER de Grigny-Centre (l’Esonnien-Rémi POIRIER).

Déjà relaxé en 1ere instance, le parquet avait fait appel et au sein de la cour d’appel, il avait requis 30 mois de prison dont 6 fermes et vingt-quatre avec sursis.

Au niveau des mineurs : « Seuls cinq jeunes délinquants ont été condamnés à des peines de prison avec sursis dont trois à 10 mois, les autres ont reçu de la part du tribunal des avertissements solennels, une mesure de protection judiciaire ou 70 heures de travaux d’intérêt général. Un prévenu a même été relaxé ».

http://www.lessonnien.fr/attaque-du-rer-d-a-grigny-une-parodie-de-justice-3/

Nous avons contacté les principaux responsables politiques de la circonscription et voici leurs réactions.

Gaël Fouilleul :, responsable Front national de la 10e circonscription et candidat à la mairie de Sainte-Geneviève-Des-Bois :

C’est une décision scandaleuse qui confirme le premier jugement, au total de l’affaire il n’y aura aucun emprisonnement (loi Dati qui applique  les peines de prison qu’au-dessus de 2 ans fermes), il y aucune sanction. Il faut une réforme de la justice, mais ce n’est pas avec la nouvelle loi Taubira qui va repousser l’application des peines à 5 ans qui va le permettre, mais cela va développer un sentiment d’impunité.

Laurence Gaudin, responsable UMP de la 10e circonscription :

C’est un déni de justice, c’est un déni pour les victimes c’est incompréhensible malgré les témoignages d’une victime et d’un policier et les bandes de vidéo surveillance. Il y a un deux poids deux mesures par rapport aux mineurs condamnés, c’est choquant. Ce n’est pas comme cela que l’on va améliorer le vivre ensemble.

A l’heure où nous publions notre article, nous n’avons pas toutes les réactions qui se verront publier dans un complément d’info.

Complément d’info 1, hier Serge Gobier président du modem 91 par téléphone, il ne revient pas sur la décision de justice en elle-même, mais souhait que l’enquête soit reprise par la police car de tels faits ne peuvent pas rester impuni.

 

 

, , , , , , , , , , , , ,