Radars : le tiroir-caisse de l’État

Le magazine l’Express a publié, il y a quelques jours une étude sur les 100 radars les plus prolifiques.

Une route à Grigny (l'Essonnien-Rémi POIRIER).

Une route à Grigny (l’Essonnien-Rémi POIRIER).

Dans cette étude 4 radars déployés en Essonne font partie de ce Top 100. Il s’agit de :

8e position Janvry (91) A10 vers Paris 263 flashs par jour.

12e position Briis-sous-Forge (91) A10 vers Chartres 230 flashs par jour.

58e position Corbeil-Essonnes (91) RN104 vers St-Germain Les Corbeil 114 flashs par jour.

72e position La Ville du bois(91) RN20 vers Montlhéry 104 flashs par jour.

Voici les équipements de la répression routière dans le département :

27 équipements fixes non discriminants

3 équipements fixes discriminants

2 équipements fixes hors production

8 radars pédagogiques

13 radars de feu rouge

20 radars embarqués

6 radars mobiles

L’accent est mis sur la répression routière et non sur la délinquance. Les Zones de Sécurités Prioritaires (ZSP) du département que sont Grigny et Corbeil-Essonnes n’ont reçu aucun renfort supplémentaire.