Politique : Etampes devient OK Corral

Depuis 15 jours, la ville est en ébullition avec la démission de Jean Pierre Colombani, qui a pris la succession de Franck Marlin, après 22 ans de règne de ce dernier en tant député-maire d’Étampes et de la 2e circonscription de l’Essonne.

Celle-ci peut changer de nom et prend celui du film « Règlements de comptes à OK Corral » en référence à la fusillade d’O.K. Corral.

Hier soir, le conseil municipal n’a pu se tenir faute de quorum, c’est à partir de ce moment que les choses se compliquent, l’intervention de Matthieu Hillaire conseiller municipal d’opposition qui a vu ses voitures brûlées dans la nuit.

Avant cela il y a eu la tentative de putsch raté de Stéphane Pradot, ancien maire de St Hilaire et dauphin de Franck Marlin et maire adjoint de la ville. Et la démission surprise de Franck Marlin lui-même du conseil municipal. Et sa tentative de retour.

 

Les prochaines semaines vont être atlante dans la ville.