Mobilisation des parents et des professeurs contre la réforme des rythmes scolaires à Ris Orangis 2eme Partie

Le cortège atteint la mairie vers 11h et contourne le bâtiment pour bien se faire voir de l’administration.

Parents et profs contournant la mairie (l'Essonnien-Rémi POIRIER).

Parents et profs contournant la mairie (l’Essonnien-Rémi POIRIER).

Après plusieurs minutes de manifestations et comme aucun personnel de la ville ne vient à leurs rencontres, ils décident d’entrer celle-ci dans le but de faire réagir ces derniers et obtenir qu’une délégation soit reçue par le maire en personne.

Parents et Enseignants devant la mairie (l'Essonnien-Rémi POIRIER).

Parents et Enseignants devant la mairie (l’Essonnien-Rémi POIRIER).

Les escaliers et les étages de l’hôtel de ville sont noirs de monde avec une présence massive des parents et des professeurs au bout d’une vingtaine de minutes, ils sont invités par le directeur de cabinet du maire M.Gobron à se réunir dans la salle des mariages pour tenter de dialoguer.

Parents et profs dans la mairie (l'Essonnien-Rémi POIRIER)

Parents et profs dans la mairie (l’Essonnien-Rémi POIRIER)

Dès le départ l’échange est tendu entre les parents d’élèves, les professeurs ainsi que les représentants avec le directeur de cabinet sur la forme de la journée, car deux réunions étaient prévues ce jour entre M.Le maire et deux directeurs d’écoles puis une autre avec l’ensemble de ces derniers avec l’inspectrice académique, mais celles-ci ont été annulée sous prétexte de la grève.

Les représentants syndicaux des professeurs (l'Essonnien-Rémi POIRIER).

Les représentants syndicaux des professeurs (l’Essonnien-Rémi POIRIER).

M. Gobron a tenté de contenir les manifestants qui se sont montrés très déterminer et qui voulaient être reçus par M. le Maire afin d’exprimé à nous leurs doléances face à la réforme des rythmes scolaires et leurs suspensions par la ville et faire remonté au ministre la volonté de voir le décret annulé, car une enseignante au cours de l’AG a exprimé que : « ce n’est pas le fait d’enlever une ½ heure de cours qui va améliorer la qualité des cours, mais les moyens qui y sont consacrer ».

Parents et profs dans la salle des mariages de la mairie (l'Essonnien-Rémi POIRIER).

Parents et profs dans la salle des mariages de la mairie (l’Essonnien-Rémi POIRIER).

Le directeur à fait savoir que le maire n’est pas disponible et qu’il ne pouvait pas les recevoir, car il était retenu à Paris du fait de sa charge d’élu et qu’il n’arrivait pas à le joindre. A plusieurs reprises, des demandes de communication avec le maire ont été demandées pour qu’il revienne sur la commune. Une parente d’élève a appelé directement l’élu sur son portable et lui a fait signaler que la mairie était à la main des manifestants et qu’il devait revenir sur la ville.

Nous nous sommes entretenus avec M.Gobron avant qu’il ne quitte la salle pour avoir la position de la municipalité : c’est une réforme juste et utile aux enfants et c’est une  révolution culturelle difficile à mettre en œuvre et qu’ils travaillent à un consensus pour articulations. Et il dit comprendre la grève.

Les parents d’élèves déterminés ont continué à être dans la salle jusqu’à ce que M. le maire arrive.

, , , , , , ,