Malek Boutih : des propos ambigus dans l’émission mots croisés sur France2

Lundi soir dans l’émission  Mots croisés : Front national : La conquête ?» diffusé lundi soir sur France 2 où Malek Boutih tenu des propos ambigus dans un échange avec Florian Philippot (à partir de 19′).

Capture d'écran (l'Essonnien - Rémi POIRIER).

Capture d’écran (l’Essonnien – Rémi POIRIER).

http://www.youtube.com/watch?v=CL_4pOWfpDI

« L’autre chose qu’il faut dire à propos de l’extrême droite, et il faut le dire, nous sommes des millions de Français, écoutez bien parce que je ne l’aurais dis qu’une fois, même si vous gagnez vous aurez un problème de légitimité à notre égard, on ne se laissera pas faire. C’est clair ça été dit. » Vous n’êtes pas républicain alors ? « Oui, parce que vous n’êtes pas républicain. »

Puis face aux demandes répétées de Florian Philippot, il ne répondra pas au sujet du coup d’État‎, un silence qui peut en dire long.

Nous avons tenté d’interroger le cabinet de Malek Boutih sur ses propos, nous n’avons eu aucun retour. Par ailleurs nous avons tenté de joindre la fédération socialiste de l’Essonne, apparemment il ne connaisse pas l’expression décroché le téléphone. Nous avons contacté Solferino, où c’était le remake de l’épreuve de l’obtention du Formulaire A38  dans les douze travaux d’Astérix avant d’avoir le service presse, à l’heure ou nous publions notre article nous n’avons pas de retour suite à notre demande si le parti soutenais ces propos.

Par ailleurs, le Front National de l’Essonne réagit à ses propos : sur son site internet et demande sa démission :

« Lors de l’émission Mots Croisés, diffusé sur France 2 , le lundi 7 octobre, Malek Boutih, Député de la 10eme circonscription de l’Essonne a tenu des propos d’une extrême en affirmant qu’en cas de victoire du Front National aux élections présidentielle de 2017, il ne respecterait pas le résultat des urnes et donc la volonté du peuple.

Ces affirmations confirment le caractère anti-démocratique et antirépublicain de la formation politique qu’il représente.

Derrière le masque du pseudo démocrate, se cache le véritable visage de Malek Boutih, celui d’un politicien haineux et sectaire, aux méthodes fascisantes.

Son appel au coup d’Etat, donc à prendre les armes contre la République, en cas de résultat électoral contraire à sa volonté, démontre le caractère dangereux de cet individu qui peut en aucune manière continuer à siéger à l’Assemblée Nationale » par Audrey Guibert, secrétaire départementale du Front National de l’Essonne.

A noté également une pétition est encours sur internet et a déjà recueilli plus de 400 signatures

http://www.petitions24.net/demission_de_malek_boutih_apres_ses_menaces_antirepublicaines

, , , , , , , , , , ,