Les faits divers du weekend

Deux personnes renversés à Ballainvilliers et Echarcon, des cables tombés à Itteville et une personne noyer à Saintry sur Seine.

Mercrerdi 24 mai :

Ballainvilliers :

Vers 15h45, les sapeurs-pompiers sont intervenus pour un piéton renversé par une voiture sur une route départementale.

La victime était une femme de 39 ans. Dans un état grave, elle a été prise en charge par une unité mobile hospitalière puis héliporté vers le centre hospitalier du Kremlin Bicêtre.

La RD 26 a été fermé à la circulation par la gendarmerie le temps de l’intervention de DRAGON 75. La DIR était également sur les lieux.

 Echarcon :

18h30, les sapeurs-pompiers interviennent pour une femme de 40 ans renversée par une voiture.

Dans un état grave, elle est médicalisée par un SMUR et sera héliportée vers le centre hospitalier Henri Mondor par TONNERRE 94 (samu). Le frère de la victime ainsi que le conducteur de la voiture sont choqués et également pris en charge par les secours.

La circulation sur la D186 est coupée.
La gendarmerie ainsi que l’adjoint au maire de la commune sont sur les lieux.

 Itteville :

18h45, les sapeurs-pompiers sont intervenus pour des fils HTA 20.000 volts tombés au sol et endommagés par un engin agricole.

Le conducteur du véhicule était piégé dans son tracteur en raison de multiples arcs électriques.
Les secours sur place ont procédé à un périmètre de sécurité dans l’attente de la coupure du réseau.

L’installation a été mise hors service et consignée par un agent ErDF.
Une fois dégagé le conducteur était indemne.
La coupure impacte 157 logements ainsi que la société Vermilion, société productrice d’hydrocarbure dont la production pourrait être impactée.
Un retour à la normal est prévu vers minuit.

La gendarmerie ainsi qu’un représentant de la commune étaient sur place.

Dimanche 28 mai :

 Saintry sur Seine :

Vers 18h20, les sapeurs-pompiers interviennent pour une noyade en Seine. Il s’agit d’un jeune homme de 15 ans qui se baignait avec des amis et qui a subitement disparu.

Après une reconnaissance des premiers secours puis des sauveteurs aquatiques, la victime a été découverte puis extraite de l’eau. Une réanimation cardio-pulmonaire a été engagée et la victime a été conditionnée sur planche a masser afin d être transportée vers le centre hospitalier du Sud Francilien.

La gendarmerie, un OPJ ainsi qu’un élu de la commune sont sur place.