Les bleues dominent la République Tchèque

Vendredi soir, il ne fallait pas arriver en retard pour apprécier la domination et la victoire de l’équipe des France, au stade de Bondoufle, pour le premier match de Philippe Bergeroo à la tête des bleues.

 

Les bleues dès la 6° marquent un but par l’intermédiaire de Wendie Renard, sur un but de la tête, repris à la suite d’un corner.

Louisa Necib permet de faire le break à la 82°. Suite à un débordement mené par l’attaque française, Louisa Necib récupère de la tête un centre en retrait et marque le second but.

 

Les bleues ont nettement dominé cette rencontre puisqu’on l’on peut compter 10 occasion de but contre une seule pour les tchèque.

Action bleu

Tir de Gaëtane Thiney (l’Essonnien-Rémi POIRIER).

 

Ces occasions se montrent plus nombreuses en première mi-temps : 1°, 13° (contre des française), 20° (frappe de Thiney qui flotte très près de la cage), 29° (frappe d’Abily qui touche la transversale), 32° (frappe de Nécib), 33° (décalage de Thiney qui centre en retrait pour Abily), 35° (Thiney slalome dans la surface de réparation), 38° (centre au point de pénalty, mais la française est mal positionné).

 

En seconde période les occasions se font plus rare : 3 seulement. Les tchéques arrivent à bloquer le jeu des française, laisse moins d’espace de jeu, et finalement offre moins d’occasion. Le Sommer loupe le 2 – 0, à la 65° du à une énorme parade du gardien tchèque. A la 83°, Nécib arrive à réaliser une nouvelle percée dans la défense tchéque.

Au final, un bon résultat pour les bleues qui engrange un bon 2 – 0.

 


, , , , , , , , , , , , ,