Le Front national proteste contre l’installation d’un camp de rom à Athis Mons

Le Front National dénonce l’implantation d’un campement illégal de Roms sur la commune d’Athis-Mons :

Une centaine de Roms ont investi un terrain constructible situé « Quai de l’Industrie » à Athis-Mons jouxtant une entreprise privée et à proximité de la gare RER de Juvisy-sur-Orge. C’est donc un véritable bidonville qui s’est installé sans que la municipalité n’intervienne et prenne conscience de la situation insupportable pour les Athégiens, alors que les conditions d’hygiène sont éminemment déplorables. Nous dénonçons l’installation de cette zone de non-droit dans cette commune et la passivité des pouvoirs publics qui laissent ce campement se développer et perdurer. !

Christine Rodier, maire de la commune d’Athis-Mons doit prendre ses
responsabilités et agir dans les plus brefs délais en sollicitant les autorités
compétentes pour procéder à l’évacuation de ce campement sauvage de
Roms, rétablir l’ordre et assurer la protection de ses concitoyens. Les autorités locales doivent faire preuve de courage et ne pas s’engouffrer dans la brèche de l’immobilisme et de la lâcheté. !

Sur le plan national, nous demandons la suspension immédiate de l’espace
Schengen afin que nous puissions retrouver la maîtrise de nos frontières,
l’interdiction à ces immigrés clandestins de venir s’installer de manière illicite sur notre territoire et la suppression de la gratuité des soins et de toutes les mesures avantageuses en matière de logement et de relogement accordées aux Roms au détriment de millions de nos compatriotes qui souffrent d’une situation de mal-logements et vivent en dessous du seuil de pauvreté.