Le Conseil départemental investit pour le confort et l’accompagnement des personnes âgées dépendantes

Le Conseil départemental de l’Essonne mène une politique volontariste en matière d’accompagnement des personnes âgées dépendantes : deux nouvelles subventions, d’un montant total de 5,7 millions d’euros ont ainsi été votées pour soutenir le projet d’extension de l’Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes « la Martinière » à Saclay et la création d’un nouvel établissement public à Draveil.

« Après avoir accordé une subvention de près de 4 millions d’euros pour la construction du futur EHPAD des Ulis, le Conseil départemental de l’Essonne renouvelle son soutien en faveur de l’accompagnement des personnes âgées dépendantes via deux nouvelles subventions. D’un montant de près de 5,7 millions d’euros, ces aides visent à améliorer l’offre de prise en charge en faveur des personnes âgées dépendantes sur le territoire et à proposer des coûts de journées accessibles, en garantissant une qualité de prise en charge » annonce François Durovray, Président du Conseil départemental de l’Essonne.

L’établissement « La Martinière » à Saclay va donc bénéficier d’une subvention départementale de 1,7 million d’euros pour son projet d’extension. La structure, propriété de la Caisse nationale militaire de sécurité sociale, se situe sur un terrain avec parc boisé de 10 hectares et est gérée par l’Association Jean Lachenaud.

Le projet architectural prévoit la restructuration de 24 chambres et l’extension de 50 places grâce à la construction d’un bâtiment de plain-pied attenant aux locaux actuels de l’établissement. Le nouveau bâtiment de 74 chambres, dont une unité de 12 chambres pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés et un Pôle d’activités et de soins adaptés de 14 places, permettra d’accueillir 50 personnes supplémentaires et de réorganiser le bâtiment actuel. Le chantier devrait débuter prochainement, pour une ouverture prévue été 2018.

Une seconde subvention de 4 millions a également été votée par la majorité départementale pour soutenir la création d’un nouvel EHPAD à Draveil. L’établissement de 152 places, dont 10 places d’accueil de jour et 12 places pour personnes handicapées vieillissantes, s’organisera sur 4 niveaux avec notamment deux pôles d’activités et de soins adaptés. Il sera habilité à l’aide sociale et géré par le Service public Essonnien du Grand Age. L’ouverture de la structure est prévue pour janvier 2020.