La RN445 dans un état déplorable

route_degradee

Nous continuons notre dossier sur l’état des principaux axes en Essonne. Nous avons commencé avec la RD310, puis nous avons évoqué la N7. Aujourd’hui c’est à la RN445 qui occupe nos esprits.

Comme nous l’avons montré au travers de nos différents articles l’état des routes en Essonne est un problème majeur pour l’ensemble des automobilistes. Même si une partie de la RN445 à bénéficier des soins des services technique du département mais ils n’ont pas été suffisant, la seule le sens Fleury-Mérogis/Viry-Châtillon en a bénéficier. Mais pas pour le sens inverse, seul un panneau appelant avertissant la présence de trou sur la chausser a été mis en place. C’est un cache misère comme nous confie un automobiliste qui emprunte cette route toujours les jours pour se rendre à son travail. Pour lui d’avantage d’argent devrait être consacré à l’entretien de routes par le département.

Car ce tronçon comme l’ensemble du réseau secondaire est gérer par les équipes techniques du conseil général alors que les autoroutes en Ile de France sont gérées par  la DRRIDF (Direction régionale des routes d’ile de France). Et les routes communales sont toujours gérées par les villes ou les communautés d’agglomérations si elles en font partie d’une et qu’elles ont transféré la compétence à cette dernière.

Le prochain article du dossier Routes sera consacré la nationale 20. Qui n’est pas épargnée par les trous causés par les intempéries du mois de mars.