La mobilisation continue pour l’hôpital d’Arpajon

Le service de réanimation et l’hôpital d’Arpajon sont menacés de fermeture par l’ARS d’Ile de France dirigé par Claude Evin ancien ministre de la Santé. Une manifestation est prévue vendredi pour la sauvegarde du service et de l’Hôpital de la ville.

Il y a quelques mois, l’ARS a annoncé la fermeture du service de réanimation et son transfère au CHSF de Corbeil-Essonnes.

A la fin du mois de mars, le service de réanimation a écrit au président de la République pour demander que le projet de fermeture du service de réanimation soit abandonné. La réponse de la présidence a été de transférer la demande vers le ministère de la Santé et sa ministre Marisole Touraine.

La mobilisation de l’Arpajonnais ne dément pas, il y a quelques jours une vaste opération de tractage a été effectuée par le personnel hospitalier et soutenu par les élus tels qu’Alexandre Touzet vice-président du conseil général.

Une manifestation est prévue ce vendredi 1er mai à 10h devant la mairie de Saint-Germain-Lès-Arpajon.