La fondation Transdev accompagne l’insertion professionnelle des publics fragiles de la région

Dans le sud de l’Île-de-France, les conséquences de la pandémie ont rendu difficile l’accès à l’emploi, en particulier pour les publics vulnérables. Pour  faciliter leur (ré)insertion, la fondation Transdev décide de concentrer ses efforts sur l’accompagnement d’associations qui œuvrent pour la formation et l’emploi des plus fragiles.

Elle flèche ainsi ses dotations vers les associations Fleurs de Cocagne (91), ACINA (94) et La Fondation des Amis de l’Atelier (94) qui accompagnent les femmes en difficultés socioprofessionnelles, les personnes réfugiées et en situation de handicap vers l’insertion professionnelle.

Stéphanie Bachelet, déléguée générale de la Fondation Transdev : «La fondation Transdev prend à bras le corps la mission d’accompagnement des publics vulnérables vers l’insertion professionnelle pour lever les freins à l’emploi que sont par exemple le manque de mobilité, de formation ou simplement de confiance en soi. Les projets que nous avons décidé de soutenir dans le sud de l’Île-de-France activent les leviers nécessaires à une insertion professionnelle sereine et durable. »

Fleurs de Cocagne d’Avrainville – Avrainville (91)

Favoriser l’insertion socio-professionnelle de femmes en difficultés socio-professionnelles. À Avrainville, le chantier d’insertion Fleurs de Cocagnes souhaite élargir son activité d’horticulture en créant un « showroom pédagogique » géré par des femmes en difficultés socio-professionnelles. Elles seront en charge l’accueil des visiteurs du site, la présentation du travail du chantier d’insertion et le partage de leurs connaissances horticoles.

Objectifs : aider ces femmes, souvent repliées sur elles-mêmes, à prendre confiance en elles tout en développant leur autonomie professionnelle.

La dotation de la fondation Transdev est de 13 000€

L’aide financière apportée permettra de financer l’aménagement du showroom pédagogique. Pour Julie Lambert, Assistante de direction au sein de Transdev CEAT et marraine du projet :
« Le chantier d’insertion Fleurs de Cocagnes met tout en œuvre pour accompagner les femmes en difficulté vers le retour à l’emploi en portant une attention toute particulière à leur qualité de vie au travail. Parce qu’il met l’accent sur le développement de la confiance en soi, le projet de showroom pédagogique constitue un pas de plus vers une réinsertion professionnelle réussie. »