La foire de Corbeil n’aura pas lieu, Carlos da Silva proteste

Le site Corbeil-Infos annonce que la foire de Corbeil n’aura pas sa 67e édition, la faute à un prestataire qui a jeté l’éponge.  Le député Carlos Da Silva sur son site internet proteste et dénonce : « le mépris de la culture et la destruction du vivre ensemble ? ».

Première foire de l’Essonne, deuxième événement de ce type en Île-de-France après celle de Paris, la Foire de Corbeil-Essonnes est le rendez-vous phare des Corbeil-Essonnois, qui attire chaque année des visiteurs de toute l’Essonne et d’ailleurs. Enfant de Corbeil-Essonnes, je l’ai connue rayonnante, un vrai moment de fêtes et de convivialité pour tous les Corbeil-Essonnois, vecteur de vivre ensemble mais aussi de dynamisme économique pour notre ville.

(…)

Comme tous les Corbeil-Essonnois, je déplore profondément l’annulation de notre Foire, et je dénonce avec la plus grande fermeté l’attitude de la municipalité et son désengagement total et volontaire sur les politiques culturelle et de vivre ensemble. Cette Foire, c’est aussi ce qui fait l’identité de Corbeil-Essonnes, son patrimoine, comme ses monuments historiques, eux aussi laissés à l’abandon. Sous prétexte d’économies de fonctionnement et de contraintes budgétaires, M. Bechter ne peut continuer à anéantir méthodiquement ce qui a fait, jadis, l’âme et de notre ville et contribué à la qualité de vie à Corbeil-Essonnes.

http://www.carlosdasilva.fr/?p=3558