Grigny : deux morts dans un règlement de compte

Des affrontements entre bandes rivales ont fait deux morts jeudi midi à Grigny. Deux frères ont été pris pour cible dans ces affrontements: les deux hommes ont été touchés « au niveau de la tête » aux alentours de 12h30. Tous deux étaient connus de la police pour trafic de stupéfiants.

Cette personne était mise en sécurité par les services de police auxquels elle déclarait que, quelques instants plus tôt, son fils l’avait appelé sur son lieu de travail en lui indiquant être en danger et qu’il était venu sur place sans connaître les motifs de crainte de son fils. Au même moment, le fils en question, âgé de 21 ans, demeurant dans le quartier de la Grande Borne, était à son tour pris à partie par ce même groupe d’individus. Les services de police réussissaient à l’extraire et décidaient de le placer en garde à vue »

Pour un ancien habitant : « ceci m’étonne pas la cité est gangrénée par tous les trafics, c’est Marseille en version miniature ».