Georges Tron sera jugé aux assises pour viol

Le conseiller départemental et maire de Draveil Georges Tron sera jugé aux assises pour viol et agression sexuelle sur deux anciennes adjointes de sa mairie, la Cour de cassation ayant rejeté vendredi son pourvoi.

Selon maître Spinosi, l’avocat des deux plaignantes, les actes de viols et d’agressions sexuelles ne se limitent pas aux deux victimes ayant déposé cette plainte, mais aussi à beaucoup d’autres personnes.

La cour de cassation n’a pas pris pour argent comptant la stratégie de Georges Tron qui consiste à faire passer les deux membres de la partie civile pour des affabulatrices. Ce seront les jurés de la cour d’assises qui trancheront.