Fleury-Mérogis : Une femme détenue tente de s’évader de la prison

Samedi 2 novembre vers 7h35 une détenue de la maison d’arrêt des femmes de Fleury-Mérogis a tenté de s’évader.

A l’ouverture de la cellule le matin lors du premier contrôle de présence, la détenue connue pour ses troubles du comportement et son impulsivité avait tenu les propos suivants :  » il fait que je sorte, je n’ai plus rien à foutre ici ». Elle avait même préparé ses affaires pour partir.

Les surveillantes refermeront la porte après lui avoir expliqué que ce n’était pas possible et une surveillance spécifique sera mise en place.

Ainsi, vingt minutes plus tard, une surveillante effectue une surveillance à l’œilleton mais celui-ci était obstrué et des bruits suspects provenaient de sa cellule. Immédiatement des renforts sont appelés afin d’effectuer l’ouverture de la cellule en toute sécurité.

Mais le temps d’arriver sur place, une alarme retenti. Un agent signale une détenue à l’extérieur du bâtiment. En effet, comme le rapporte le syndicat FO Pénitentiaire, la cellule n’avait pas de barreaux aux fenêtres.

La détenue a commencé à escalader le grillage et s’est retrouvé dans une cour de promenade. Des agents équipés ont procédé à son interpellation. Elle finira au quartier disciplinaire.