Fleury-Mérogis : Un surveillant pénitentiaire tabassé pour avoir surpris un détenu en plein ébat

Mardi dernier, un surveillant pénitentiaire de la Maison d’Arrêt de Fleury-Mérogis a surpris un détenu en train d’avoir une relation sexuelle dans un parloir. Le fonctionnaire a immédiatement alerté sa hiérarchie, qui a ordonné la fin du parloir.

C’est lors de la fouille intégrale que l’intervention a dégénéré. La femme qui se trouvait avec le détenu était en possession d’un téléphone alors que cela est interdit. Le détenu, quant à lui, a refusé de suivre les injonctions du surveillant et de se soumettre à la fouille intégrale.