Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée obligatoire dès le 9 mars ?

À compter du 8 mars 2015, tous les foyers français devront être équipés de détecteurs de fumée. Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous devrez installer cet avertisseur dans votre logement. Les sapeurs-pompiers du Sdis de l’Essonne vous donnent quelques conseils pour choisir, installer et entretenir votre détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF).

Le choix :

Il existe différents modèles de DAAF. Plusieurs éléments doivent vous guider dans votre choix. Votre DAAF doit être certifié selon la norme européenne EN 14604. Le marquage CE confirme qu’il est conforme aux exigences des directives européennes. Les détecteurs portant la mention NF vous garantissent une sécurité optimale.

L’installation :

Pour une meilleure efficacité, installez votre détecteur au plafond. Si cela n’est vraiment pas possible, son placement tout en haut du mur ou de la cloison s’impose. Comptez au moins un détecteur par niveau d’habitation, prioritairement dans les couloirs menant aux chambres à coucher. Ces appareils sont destinés à vous alerter en cas d’incendie pendant votre sommeil. Il est donc inutile de les installer dans la cuisine ou dans la salle de bain car les vapeurs de cuisson ou d’eau chaude pourraient déclencher l’alarme.

L’entretien :

Vérifiez une fois par mois le fonctionnement de l’alarme de votre détecteur. Les DAAF certifié NF sont équipés d’un bouton test. Nettoyez votre détecteur en aspirant les particules et la poussière. Changez la pile dès que l’appareil vous indique que cette dernière est usée. La durée de vie de la pile est le plus souvent de 5 ans.

J’installe mon détecteur avant le 10 mars 2015
=
je diminue de plus de moitié le risque de périr dans un incendie

Chiffres clés :

> En France, moins de 3% des habitations sont équipées de DAAF

> 7 incendies sur 10 ont lieu le jour

> 7 décès sur 10 ont lieu la nuit

> 2/3 des victimes succombent asphyxiées dans leur sommeil

> 1 incendie d’habitation se déclare toutes les 2 minutes
Source : SDIS 91

Néanmoins pour ceux qui n’en installerai pas aucune sanction n’est prévu par les textes de lois.