Coup de solidarité en faveur des diabétiques

Près de 2000 euros ont été récoltés par lors de la journée de la finale de « coup de solidarité » en faveur des jeunes diabétiques de type 1.

Finale pour "Coup de solidarité" à Wissous (FM-Média)

Finale pour « Coup de solidarité » à Wissous (FM-Média)

Dimanche dernier, des enfants de 8 à 13 ans issu du club de football de Wissous et de « l’association l’aide aux jeunes diabétiques » ont joué au football au Stade Gaillard à Wissous.

Une finale qui a mobilisé au total près de 150 tournois, 25.000 enfants participants, 150.000 enfants sensibilisés et de 39.000 coeurs récoltés lors de ces tournois par les enfants. En sachant que 20 coeurs équivalaient à 1 euro, ce fût 2000 euros récoltés en faveur de l’association (c’est l’agence FM qui arrondi la nombre de coeur récolté à 40.000 coeurs).

Finale pour "Coup de solidarité" à Wissous (FM-Média)

Finale pour « Coup de solidarité » à Wissous (FM-Média)

Le projet « coup de solidarité » est née lors d’une rencontre entre l’agence de marketing relationnel FM média et les étudiants de l’ISEG, une école de commerce à Paris. FM média travaillant autour de la communication ludo-pédagogique a proposé à ces étudiants de rejoindre le projet. Un des clients de l’agence FM, Panini acceptera également d’apporter sa collaboration au projet.

Frédéric Meffret, directeur de FM média explique : « Nous poursuivons notre démarche d’accompagnement de l’enfant en nous investissant auprès d’écoles de commerce. Nous partageons notre expérience avec les étudiants et avons parfois de belles surprises lorsqu’ils travaillent sur nos problématiques. Ce fut le cas avec l’un des groupes qui s’est interrogé sur les valeurs communes à COM la famille et au sport, nous amenant petit à petit à la définition de ce projet. FM media et COM la famille ont eu 20 ans en juin et nous souhaitions appuyer notre démarche éthique en mettant notre savoir-faire au profit d’une cause.»

Finale pour "Coup de solidarité" à Wissous (FM-Média)

Finale pour « Coup de solidarité » à Wissous (FM-Média)

La journée solidaire voulait porter un message positif et solidaire. Les membres de l’association souhaitait montrer que les enfants atteint d’un diabète de type un sont des enfants comme les autres, comme le souligne Carine Choleau « Le plus important est de détecter la maladie le plus tôt possible pour pouvoir apporter au diabète de l’insuline, sans laquelle les conséquences peuvent être grave jusqu’au décès ».

Il y a chaque année, près de 2500 nouveaux cas détectés, une raison de plus pour intensifier des actions envers les jeunes diabétiques

Finale pour "Coup de solidarité" à Wissous (FM-Média)

Finale pour « Coup de solidarité » à Wissous (FM-Média)

« L’aide aux Jeunes Diabétiques », l’association reconnue d’utilité publique et qui a perçu le don de 2000€, allie familles de parents, patients et soignants pour accompagner le jeune atteint de diabète à préserver leur santé jusqu’à l’âge de 60 ans.

Ces missions sont axées sur :

– l’information des enfants qui ont un diabète et leurs familles sur la maladie

– l’aide des enfants à mener à bien leur projet de vie

– la sensibilisation de l’opinion en faisant mieux connaître la maladie.