Christian Schoetll écrit au président de la République

Le maire de Janvry est le premier maire de France à s’être opposé au Décret Peillon sur la réforme des rythmes scolaires.  Après avoir écrit au premier ministre pour une première demande d’abrogation du décret. Il a saisi le Conseil d’État toujours pour cette demande, en évoquant le fait que ce décret impact le budget des communes et qu’il n’y a aucune compensation à l’€uro près. Dans son action de faire abroger celui, il vient d’écrire au président de la République, voici sa lettre :

Lettre de Mr Schoetll au Président de la République

Lettre de Mr Schoetll au Président de la République