Ce soir au Théâtre de Longjumeau : « En scène pour la vie »

EN SCÈNE POUR LA VIE ! Le Jeudi 4 décembre prochain à 20h, l’Association Eva pour la vie, qui lutte contre les cancers de l’enfant, propose une soirée mêlant musique, humour, magie et théâtre !

A l’affiche de cette soirée prometteuse, des artistes talentueux au grand coeur : Cartman et sa bande (« Show le matin » D17, le fameux Sébastien Patoche), la chanteuse brésilienne Flavia Coelho et sa musique chaleureuse, Jean-Marie Paris (acteur, série « no limit », films « OSS 117), l’humoriste Laurent Febvay ou encore Véronique de Villèle (Véronique et Davina !) et Christophe Sarti, pour ne citer qu’eux !

Un spectacle populaire, accessible à tous (10 euros pour les adultes et 5 euros pour les enfants de – de 12 ans, gratuit pour les enfants malades ou handicapés) avec des artistes épatants !

Les bénéfices de cette soirée seront intégralement reversés à un projet de recherche très prometteur sur les cancers de l’enfant, mené par l’équipe Inserm Bordeaux du Dr Grosset et l’allemand Martin Hagedorn.

Réservations : Fnac, Francebillets, www.enscenepourlavie.com Infos : www.evapourlavie.com

Les objectifs de l’association « Eva pour la vie »

– Aider les chercheurs à bénéficier d’un fonds de recherche dédié à la recherche sur les cancers pédiatriques.

L’association a alerté le Ministère de la Santé ainsi que l’ensemble des députés. Un député a déposé une proposition de loi dédiée à la recherche et aux conditions de traitement. Les firmes pharmaceutiques verseraient une contribution mineure, non répercutée sur le consommateur, en faveur de la recherche sur les cancers pédiatriques.

Cette loi n’a toujours pas été votée. Pourtant, les moyens manquent : à ce jour, seuls 2% des fonds de recherche anti-cancer sont alloués aux cancers pédiatriques. Pour certains types de cancers pédiatriques, l’espérance de survie ne s’est pas améliorée depuis plus de 30 ans.

– Sensibiliser l’opinion publique à travers diverses actions, concernant les cancers des enfants. Encourager la prévention.
– Mettre en place des actions pour améliorer le quotidien des enfants hospitalisés, aider les parents d’enfants victimes de cette maladie.

B3pUfG4IUAAEZ5R