CALPE : l’unanimité pour le Grand-Orly

Hier soir à la communauté d’agglomération des portes de l’Essonne, deux motions étaient présentées sur le sujet de l’intercommunalité.

La première présentait le refus du schéma proposé par le préfet de région de regroupé la CAPLE avec les agglomérations de Seine-Essonne et du Val d’Yerres qui a été salué par l’opposition en les personnes de François Garçia, l’ancien président de la CALPE et d’Athis-Mons qui se dit « satisfait » en citant une partie de l’entretien de Robin Reda l’actuel président de la CALPE et maire de Juvisy-sur-Orge dans le magazine Paris-Métropole et d’Éva Sas, le député de la 7e circonscription est revenu sur le processus de la loi à l’Assemblée Nationale. Cette première motion a été acceptée à l’unanimité.

La seconde motion présentait le contre-projet de l’agglomération sur le regroupement de la communauté d’agglomération autour du Grand Orly via une adhésion à la métropole du Grand Paris, elle fut également saluée par l’opposition avec Étienne Chaufour, l’ancien maire de Juvisy-sur-Orge, qui est également « satisfait » par le consensus pratiqué par la majorité communautaire. Par ailleurs Pierre Guyard, conseiller municipal de Savigny-sur-Orge regrette pour sa part que « la population n’a pas été impliquée dans la démarche ».