Brétigny : des passagers portent plainte pour « sabotage en bande organisée »

Onze passagers du train Inter-cités Paris-Limoges qui a déraillé en gare de Brétigny-sur-Orge le vendredi 12 juillet ont porter plainte pour «sabotage en bande organisée» au près du procureur de la république, ce lundi 2 septembre 2013. Selon France Inter, ils estiment qu’il y a eux des négligences dans l’entretien des rails.

Gare de Brétigny-sur-Orge

Gare de Brétigny-sur-Orge

Les 11 voyageurs dont plusieurs ont été blessés lors de la catastrophe ferroviaire, ont porter plainte pour «sabotage en bande organisée». Après avoir étudier deux rapports récents sur l’état du réseau ferré en France, ils pensent qu’il y avait un défaut de maintenance des infrastructures .

Ils souhaitent que les négligences de la SNCF et RFF soient mises en lumière.En juillet, une information judiciaire avait déjà été ouverte pour «homicides et blessures involontaires» par le parquet.


 

, , , , , ,