64 ans : l’âge pivôt pour la retraite

Le gouvernement souhaite fixer un « âge pivot » à 64 ans à partir duquel un retraité pourra profiter de sa retraite à taux plein. L’âge légal de départ de 62 ans est néanmoins maintenu.

L’exécutif a tranché. Dans le cadre de la réforme des retraites, le gouvernement a décidé d’inscrire un nouvel « âge pivot » de 64 ans, rapporte Challenges. Autrement dit, il faudra au moins travailler jusqu’à 64 ans pour profiter de sa retraite à taux plein.

Chacun aura la possibilité de partir avant s’il le souhaite, l’âge légal de départ restant fixé à 62 ans. Mais un système de bonus-malus réduira mécaniquement le montant de la pension. À l’inverse, une personne qui partira après 64 ans bénéficiera d’une pension plus élevée.